Publications de M. René Ouellet

6e publication, roman (septembre 2008): Le Sentier des Roquemont, tome III d’une trilogie, Le Dilemme. Depuis le passage du flambeau par Majel, vingt deux ans se sont écoulés. Son fils aîné, Charles, devenu avocat célèbre, s’apprête à se retirer, quand il est confronté à un DILEMME. Relié aux agirs des personnages de la saga, celui-ci remet en cause une retraite pourtant fort méritée. Charles, dont la vie sentimentale est devenue agitée, saura-t-il mener à terme ses engagements, alors que se dénouent toutes les intrigues reliées aux autres personnages, vivants comme ceux décédés, Anna, Isabelle, Thérèse, Gauvreault, Irène, Zotique, Marsan, Mademoiselle Évangéline, Mondor et plusieurs autres, dont Daphnée… Que reste-t-il des valeurs d’Anna et de Majel? 

5e publication, roman (août 2007):Le Sentier des Roquemont, tome II d’une trilogie, Le Passage du flambeau. De 1951 à 1976 la vie des Roquemont et des personnages satellites se poursuit fébrilement, imbriquée dans les événements historiques qui ont transformé le Québec. On y voit notamment Charles aider Anna et Majel à surmonter des épreuves, dans la lignée des valeurs qui lui ont été inculquées.

4epublication, roman (octobre 2006): Le Sentier des Roquemont, tome I d’une trilogie, Les Racines.
La saga des Roquemont débute en 1936 par les noces d’Anna et de Majel. Dans le contexte de l’époque, on voit le couple éprouver d’immenses difficultés, mais, comme les autres personnages inspirés de gens de St-Raymond de Portneuf, ils savent relever les défis la tête haute.

3e publication, nouvelles (avril 2000): Promeneur de villes, promeneur de vies Collectif de nouvelles, dont celles de l’auteur: Le Hangar, Charlie, Le Sapin de Claude, Le Chien du beau-frère et La Mort de Samuel.

2e publication, nouvelle (avril 1997): De Lune à l’autre
Collectif de nouvelles, dont celle de l’auteur: Le Chien de Mathilde

1re publication, roman (avril 1991): Le Chemin du printemps. Paul, Margo et Kevin sont victimes d’un écrasement d’avion. Récit d’aventure à caractère psychologique basé sur les difficultés d’atteindre la quarantaine. Ce roman a valu à l’auteur, à Paris, en 1993, le prix littéraire St-Exupéry pour la francophonie.